Développer sa confiance en soi

On entend très régulièrement parler de confiance en soi dans le milieu du développement personnel. Comprenez : la confiance en soi est la clé de tous vos problèmes.

Confiance en soi : kézako ?

La plupart des personnes cherchent donc constamment à l’améliorer. Cependant, cette confiance n’a pas la même définition pour tout le monde : pour certains c’est croire en ses capacités, pour d’autres avoir l’assurance de parler en public, ou alors même se sentir alignée et en paix avec soi-même.

Cette confiance en vous est façonnée par différents éléments comme :

  • votre enfance, votre éducation, l’attitude de vos proches, de vos professeurs et de vos camarades envers vous
  • les différences que vous avez ressentis par rapport à ce qui est valorisé par la société 
  • vos échecs ou vos réussites tout au long de votre vie

A cela peut s’ajouter des éléments plus graves comme des traumatismes.

Prenons les différences par exemple. Pour certains, elles se seront transformés en forces en ayant renforcé leur confiance en eux et leur manière d’être unique au monde. Pour d’autres au contraire, ces différences n’auront fait que creuser l’écart avec le reste en agrandissant le sentiment d’être « anormal ». Il n’y a donc pas de bonnes ou de mauvaises expériences, chacun compose avec ce qu’il a.

La bonne nouvelle, c’est qu’un manque de confiance en soi n’est pas irréversible !

Améliorez votre confiance en vous en quelques étapes

Vous pouvez améliorer votre confiance en vous, mais ce n’est pas magique : vous allez devoir y travailler.

Arrêtez de culpabiliser

Nous la connaissons tous, cette culpabilité qui nous répète qu’on a été faible à tel moment, qu’on a fait une erreur à tel autre moment… et si nous décidions de ne plus l’écouter ?

Personne n’est parfait, tout le monde fait des erreurs et cela ne doit pas vous empêcher d’avancer.

Acceptez votre peur

Eh oui ! La confiance en soi, ce n’est pas ne plus avoir peur de rien, au contraire. C’est savoir écouter sa peur, la considérer comme une alerte mais pas comme un frein.

Si vous avez peur, c’est sans doute que vous tenez à ce que vous êtes en train de faire. C’est donc le signe que vous avancez dans la bonne direction. Transformez votre peur en moteur !

Fixez-vous des objectifs

Attention, on parle bien ici d’objectifs atteignables facilement. Si vous avez un gros projet, décomposez-le en petites étapes. Chaque étape accomplie renforcera votre confiance en vous alors qu’un projet trop loin vous donnerait l’impression de ne jamais voir le bout du tunnel.

Visualisez ces objectifs, imaginez ce que vous ressentirez une fois qu’ils seront accomplis, à quel point vous serez fier(e) de vous ! Vous y êtes presque.

Passez à l’action

Ce conseil va sûrement vous paraitre tout bête mais c’est l’un des plus puissants en ce qui concerne la confiance en soi. Qu’on se le dise : personne ne se sent jamais totalement prêt avant de passer à l’action. Mais c’est justement la différence entre la confiance et le manque de confiance. Si vous avez confiance, vous savez que même si un problème se présente, vous serez assez fort pour trouver la solution.

Et c’est un cercle vertueux ! Plus vous faites, plus vous vous prouvez que vous pouvez faire. Pour cela, pas besoin de grands projets, commencez par des petits pas.

Au contraire, l’inaction ne fera que renforcer votre manque de confiance.

Si malgré ces conseils, vous ne savez pas comment améliorer votre confiance en vous, ou si des traumatismes vous empêchent d’avancer, pensez à vous faire aider. Envisager une thérapie est parfois le moyen le plus simple d’avancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.